20. avril 2018
Ne dit-on pas que l’Art ne discute pas avec la nature, mais avec l’Art ? Ne dit-on pas que l’œuvre n’est pas le produit d’un esprit qui se frotte à ce qu’il voit ou entend ? C’est ici que ce débat prend tout son sens et sa richesse. Il faut rendre visite à cette belle exposition .
17. avril 2018
Spectacle pénible. Chairs flasques, joues fripées qui pendouillent, ricanements en dessous, sourires déglingués et indignations factices. Ils ne peuvent plus courir mais ils arrivent encore à faire quelques crocs-en-jambe. Les vieux aiment tant que les jeunes se cassent la gueule... C'est à lire dans les Soliloques sur le Vaste Monde
16. avril 2018
Les « bitcoiners » déchantèrent le jour où le bitcoin plongea. Cela fut rude : il s’était retrouvé à 8000 dollars. Il était bien remonté un peu du côté de 10 000 mais, le sort s’acharnant, il replongeait vers 6500…Et voilà que le bitcoin est parti pour reconquérir les sommets perdus. Que comprendre ? Si le bitcoin remonte qui garantit qu’il ne replongera pas à nouveau ? Que vaut vraiment le bitcoin ? De quoi dépend son cours ? Pourquoi baisse-t-il, si souvent ? Mais...
15. avril 2018
Très belle exposition chez Thaddeus Ropac : Anselm Kieffer, « für Andrea Emo », (dont on nous dit qu’il s’agit d’un philosophe Nihiliste Italien - apparemment non traduit en français). On lit ici et là que cette exposition montre comment Kieffer « détruit la peinture pour mieux la faire revivre ». Application un peu trop littérale de la formule d’Heidegger « et c’est à cette force de destruction que se mesure la grandeur d’une œuvre d’art ». Oublions les destructions...
15. avril 2018
Elle était sympa la guerre des Zadistes : guerre des retardataires, des RSI people, des ratés de l’école primaire. Guerre des gars en marge. Ça changeait des gens sérieux qui expliquent sérieusement pourquoi on ne peut pas rigoler avec tout. Ils étaient en marge. On en avait un petit peu aux info, quand il y avait des temps morts. De temps en temps, on avait des histoires de cow-boys, les CRS, et d’indiens, les Zadistes. Il faut suivre ce lien pour connaître la fin de l'histoire...
07. avril 2018
Je parie toujours avec moi-même que dans ce genre de foire, on peut trouver 1% d’artistes de qualité, d’espoirs, de gens qui portent leur regard assez loin et qui vous proposent des questions intelligentes, pas seulement des réponses toutes faites sorties de la nuit des temps des arts contemporains. Alors, les voilà et quelques exemples de leurs images.
05. avril 2018
N’y a-t-il pas quelque chose de choquant à laisser les œuvres de Sade continuer à polluer les têtes de gondole des librairies. Le journal intime de Céline est infâme, mais toutes les histoires du "marquis"qui se vendent en millions d’exemplaires, font-elles partie d'un fonds traditionnel, bon comme le bon pain de nos ancêtres? Lire en suivant ce lien.
03. avril 2018
"Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien" quelques autres sont là: en suivant le lien
02. avril 2018
Les Français se disent attachés à leur langue. L’usage qu’ils en font permet pourtant d’en douter sérieusement. Loin de rendre hommage à sa richesse et à sa subtilité en variant le vocabulaire, leurs conversations s’articulent en effet à des mots qui leur servent de prêt-à-parler, où le superlatif le dispute au vain et à l’insidieux. Suivre ce lien vous serez vite convaincu de lire ce petit livre.
27. mars 2018
Ce livre est constitué de plusieurs articles, dont les principaux portent sur Diderot, Critique d'Art. Une sorte de dialogue entre le philosophe des Lumières et le grand critique qu'était Daniel Arasse. Voici quelques citations à lire en suivant ce lien.

Afficher plus

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com