17. janvier 2018
Ecrit en 1972, ce texte n'est heureusement plus d'actualité mais il est intéressant de rappeler quelles dérives, voire paniques s'étaient emparées de nos dirigeants et à quelles extrémités ils étaient prêts. Ce document est reproduit pour l'éducation des générations futures. Lire dans les Soliloques sur le Vaste Monde.
16. janvier 2018
Il arrive que des actifs disparaissent après avoir été acquis et payés, ou pire, il arrive que ces actifs n’aient jamais eu d’existence tangible : ils n’ont jamais existé. Les fonds de M.Madoff étaient de ce type. Ces actifs sont toxiques parce qu'ils portent atteintes à tous les autres. Les monnaies cryptées entrent-elles dans cette catégorie? Lire la chronique en suivant ce lien. dans le Huffington Post.
14. janvier 2018
Fin de l'Honnête Homme, disparition de l'Esprit encyclopédiste, désarroi des hommes de bonne volonté, Bouvard et Pécuchet est un livre décapant et drôle, mais pas nécessairement en raison du ridicule des deux personnages. Lire quelques citations en suivant ce lien .
12. janvier 2018
Quelques annotations brèves sur ce "phénomène" digital, entre monnaies cryptées, blockchains et tokens.... Suivre ce lien pour lire deux chroniques parues dans "le blog de la gestion du patrimoine".
11. janvier 2018
Les photos exposées sont celles de pochoirs signés Miss Tic qui ont été collés par des ennemis bienveillants sur des rues, des immeubles, des ruines, des murs ou des portes dans le XXème arrondissement de Paris. La chronique que j'avais rédigée a été reprise par MOWWGLI, une revue créée pour se repérer (repairer?) dans la jungle de l'Art. Il faut suivre ce lien.
11. janvier 2018
« Et si un algorithme pouvait juger de la beauté d’une photo ? C’est ce que Google teste en ce moment. La firme met au point une intelligence artificielle qui prédira si une photo va plaire ou non ». C'est cette information du Figaro qu'on veut commenter dans cette chronique.
07. janvier 2018
Les commentaires et chroniques ne cessent de se multiplier sur les monnaies cryptées. Entre rêve emersonnien et réalité « darknet », il est utile de revenir sur les questions qui, elles aussi, se multiplient. On en propose ici une recension en ayant conscience que le rythme de plus en plus rapide des événements ne simplifie pas la tâche ! Voici donc les investigations qu’il faudra lancer en 2018, le plus vite possible. Il faut suivre ce lien ou sur le Huffington Post.
06. janvier 2018
BOA livre une très belle exposition des oeuvres d'Anastassia Bordeau, du 3 au 31 janvier. A voir et à collectionner: cette jeune artiste, a l'immense mérite d'allier un travail impeccable, des idées riches et une exécution exigeante. Il faut lire la chronique de cette exposition en suivant ce lien.
05. janvier 2018
"Je n’ai jamais fait mal à personne. Si cela avait été on m’aurait fait plus de bien". Représentant parfait d'une Europe aristocratique au bord de la catastrophe... élégant et simple. Voici quelques citations pêchées ici ou là...Il faut suivre ce lien.
03. janvier 2018
Depuis près de 5 ans, je tiens la chroniques des expositions qui m'ont plu. Cela représente maintenant près de 400 chroniques. Artistes connus ou non, héros de l'art et obscurs travailleurs, tous, s'ils m'ont séduit ont droit à un commentaire. Donc pas de critique? Si un artiste ne me plait pas, je n'en parle pas. Je lui laisse sa chance. A moins qu'il ne s'agisse d'un "grand"... Dans ce cas, je ne me gène pas.... Il faut se plonger dans ce monde riche et variée et suivre pour cela ce...

Afficher plus

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com