23. novembre 2020
Toujours perdus dans des souvenirs très fabriqués, les voilà qui se plaignent amèrement de la disparition d’un passage charmant, d’une rue étroite et un peu moyenâgeuse. Ils oublient que Paris n’a pas cessé de détruire pour reconstruire et faire disparaître le Paris qui tuait à coup de tuberculose, de choléra et de diphtérie. Une visite sans attestation dérogatoire? Suivre ce lien.
16. novembre 2020
La multiplication de ce qu’on nomme les néo-banques a quelque chose à la fois d’émouvant et d’inquiétant. Emouvant parce qu’enfin les grandes et massives organisations bancaires sont challengées par des « chevau-légers ». Inquiétant, parce leur foisonnement, la concurrence qu’elles se portent entre elles et aux banques traditionnelles, comportent des risques élevés de dérive et de dévoiements à l’encontre des utilisateurs et des pouvoirs publics. C'est à lire en...
09. novembre 2020
Dernières livraisons des deux amis, voici leurs tribulations d'octobre Je manifeste donc je suis Comment peut-on dire la vérité? Suivre ce lien
09. novembre 2020
Rassurante cette élection ? Pas davantage que ne l’est cette formule terrible de Chateaubriand arrivant en Amérique : « Ce fut une esclave qui m'accueillit sur la terre de la liberté ». Allons ! Secouons-nous ! Pensons à pervertir le dicton : « on sait ce qu’on perd… on ne sait pas ce qu’on va encore perdre » !!! Lire la chronique en suivant ce lien
01. novembre 2020
Le musée Boudin montre quelques belles œuvres du maître des nuages. On en trouvera une série en suivant ce lien
01. novembre 2020
C’est la vraie découverte (pour ce qui me concerne) de ce musée : une belle collection des œuvres des deux peintres, dont le style et la manière sont très impressionnants d’audaces et de réussites. Suivre ce lien vers les deux peintres
22. octobre 2020
Kriki, casse et reconstruit, resitue la culture lego et donne au moyen de colorations basiques de grands coups d’éclairage sur notre monde et la vision que nous finissons par en avoir. peinture gaie et drolatique: pour quelques images et un peu de texte, il faut suivre ce lien.
22. octobre 2020
L’art du patchwork est renouvelé. Ce ne sont plus seulement des assemblages de bouts de tissus disparates, mais des rassemblements d’images, de silhouettes, de rêves et de monstres qui tiennent par le miracle de couleurs violentes et de traces d’or. A voir absolument, suivre ce lien
19. octobre 2020
综述:中国“特区奇迹”备受全球瞩目 D'un port de pêche à un centre d'innovation et de technologie du monde, Shenzhen illustre la réussite économique de la Chine (experts français). Quelques mots de votre serviteur sur cette réussite après 40 années d'efforts: lire en suivant ce lien. nb: versions française et chinoise
18. octobre 2020
Une fois n'est pas coutume: je cesse la plume et la place à François-Roger. Erudit, passionné d'art de toutes époques et de toutes formes, François-Roger a laissé dans Facebook un magnifique commentaire sur l'œuvre d'Albrecht Altdorfer, artiste de l'Allemagne renaissante. Contemporain de Dürer, influencé par Mantegna, Altdorfer appartient à la fin du Quattrocento et au début du siècle suivant. On lira cette excellente chronique en suivant ce lien

Afficher plus

 

La Chine est en passe de lancer la première crypto-monnaie souveraine. Un livre qu'il ne faut pas manquer. Pour l'obtenir, il faut suivre ce lien.

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com