13. décembre 2019
Renmibi digital, ou Yuan numérique ? Libra globale ou libras nationales ? E-euro et crypto-dollar ? Quelle place pour la «monnaie cryptée reine» ? Ce bon vieux bitcoin, l’authentique Bitcoin et non une des sous-marques : «bitcoin-gold», «bitcoin-cash» pour en savoir plus suivez ce lien
12. décembre 2019
Ce n'est pas autrefois, quand c'était dur et qu'il fallait pelleter des tonnes de charbon. C'est aujourd'hui où les locomotives sont quasiment autonomes, où tout est électrique, où les cheminots sont propres sur eux et viennent au boulot en costard... Prenez conscience de leur conditions de vie dramatique et soutenez-les dans leurs revendications justifiées. Il faut suivre ce lien
09. décembre 2019
Un groupe a fait son apparition dans la « réchaudsphère » dont le nom serait « extinction generation ». C’est un nom un peu comme deliveroo, metoo, newbank, googoo. Quand on est dans la modernité, on doit faire amerloque, comme on a des CEO, des Partners, des targets et tout ça. Toujours d’après mes informateurs, ce groupe sévit partout où il faut faire régner un ordre bafoué. Lire la chronique sur la charge héroïque contre les bicyclettes électriques
09. décembre 2019
Aprés une première série de trois photographes, une deuxième où on trouvera les très beaux travaux de Charles Xelot, Guillaume Amat et de Laura Stevens. Pas de commentaires, des photos. Il faut suivre ce lien
05. décembre 2019
Allons au cœur du problème directement : trop de justice dit-on, avec raison, tue la justice. Trop de liberté, tue tout aussi net, la liberté. Pour compléter ces quelques évidences, on dira que trop de police tue la police... ouf! pas facile. Lire la chronique en suivant ce lien
05. décembre 2019
Il suffit, dans une banlieue, dans une rame de métro parisien (plutôt nord-sud) ou dans un wagon de RER qui se déplace vers le Grand-Paris nord, d’un de ces regards, lâché imprudemment ou, pire, à dessein, qui imprudemment s’accroche à une sensibilité encapuchonnée, pour que le drame éclate. « Il m’a lancé un mauvais regard » Lire la chronique en suivant ce lien
02. décembre 2019
Une mort qui ne fait pas pleurer De fait, il disparaît aussi dans d’autres pays. Le Danemark voudrait en faire table rase. En Suède, les utilisateurs s’en détourne comme à l’égard d’une relique vieillotte. Le paiement sans contact explose. Lire l'article en suivant ce lien ou bien dans les Echos
01. décembre 2019
Foto fest, mes préférées. Pendant quatre jours, j’ai « revu » de jeunes artistes (et des moins jeunes) et leur travail. Voici une première série de trois que j’ai sélectionnées. Des photos, rien que des photos. Pour cette série, on verra, François Laxalt, Vincent Rosenblatt et Sandra Chenu Godefroy. Il faut suivre ce lien.
22. novembre 2019
L’exposition est splendide. De très beaux tableaux, emblématiques de la manière du peintre et de son évolution. Lire la chronique en suivant ce lien.
21. novembre 2019
Quand l’œuvre est œuvre, quand elle est belle, forte, marquante, si elle sait parler pour les temps futurs, montrer ce qu’on n’a jamais vu, jouer ce qu’on n’a jamais entendu, pourquoi donc se soucier de l’auteur? Lire la chronique en suivant ce lien

Afficher plus

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com