22. juin 2018
Aujourd'hui, le 22 juin 2018, le bitcoin a failli percuter la ligne des 5000...souvenez vous. Il y a seulement 6 mois, il triomphait à 20 000. Il n'est pas loin d'avoir perdu 75% par rapport à ses plus hauts. Et peut-être bientôt 80%. Pourquoi pas davantage? C'est à lire dans les mots de l'économie.
18. juin 2018
Toutes les rues de Paris ne sont pas dans mon livre "Paris oublié raconté par ses rues"!!! Comme je ne suis pas mesquin, je vous livre celle-ci, à part. Mais... n'y allez surtout pas, elle n'a aucun intérêt. Seul ce qui s'y est passé mérite le détour... et c'était au tout début du Siècle dernier. Bonne lecture en suivant ce lien.
18. juin 2018
Marina Black, remarquable photographe, tient une newsletter. Il faut la lire et apprécier l'auteure. quelques éléments d'éclairage sont disponibles en suivant ce lien vers les Soliloques sur le Vaste Monde
17. juin 2018
Dans le métro, je pensai à cette sombre histoire de Boris Vian: on avait prétendu honorer son œuvre et sa mémoire en lui attribuant une des voies les plus sales de Paris. La famille s’en plaignit jugeant à raison que l’homme valait mieux que les poubelles où on l’avait installé. Comme je descendais à la Station Europe, je découvris qu’elle était devenue « Europe-Simone Veil » ! Lire cette chronique dans les Soliloques sur le vaste monde.
11. juin 2018
C'était il y a ... un siècle? ou une éternité? C'était en 2012. L'Anglais triomphait et déployait le tapis rouge devant les entrepreneurs français effrayés de la victoire du socialisme. J'avais écrit un article qualifié de "viscéralement anti-britannique", obscurantiste pour les uns, passéiste pour les autres. Je vous le redonne à lire. Il était acidulé. Finalement, l'acide a rongé le fil rouge. Les voiliers de sa majesté sont rentrés et demeurent à quai. C'est à lire dans...
10. juin 2018
....le peintre ne se présente comme un passeur, mais davantage comme un montreur. Peut-être la calligraphie poussée trop loin en tant qu’art finit par empêcher le sens émerger des formes ? La calligraphie est un art hors du temps et de son déroulement. L’art de Zao Wou Ki est un art du permanent, de l’intemporel, de l’immobilité. C’est en ce sens que je le ressens comme l’expression d’une fermeture, d’un enfermement. Pour lire la chronique, il faut se rendre sur "Les Mots...
09. juin 2018
Le Mont Saint Michel va devenir une vraie machine touristique, avec des intrants, les touristes, des moyens de production, les bâtiments depuis les jolies masures jusqu’au grand machin gothique, et des collaborateurs rémunérés selon la nature de leurs prestations. Pour tout connaître de cette information capitale, il faut se rendre sur les "Soliloques sur le Vaste Monde".
06. juin 2018
Je vous l'avais laissé espérer. Je présentais des rues... pour vous dire que l'essentiel n'était pas encore disponible. Le livre allait bientôt sortir. Il était sur le point de se trouver dans les meilleures librairies. Il ne fallait plus beaucoup attendre... Vous avez eu raison de vous montrer patients. Il est bien sorti. Sous une jaquette multicolore qui montre un Paris qui ne ressemble ni à celui qu'on a l'habitude de voir ni au Paris des touristes. Il ne vous reste plus qu'à vous...
04. juin 2018
Tout le monde ne le sait pas... A Paris, on ne trouve pas Dieu rue Dieu, ni passage Dieu, ni au Paradis. Vous aimerez, non pas savoir où on le trouve, mais en savoir plus sur ces curiosités qui conduisent à nommer des rues d’après des gens qu'on n'y trouvera jamais.... Pour en avoir une première idée, il faut suivre ce lien.
04. juin 2018
L'Institut de l'Iconomie a mobilisé ses membres et amis pour offrir, hors de toutes les modes et les enthousiasmes superficiels, un recentrage sur les bases fondamentales de l’intelligence artificielle en décrivant ce qu’elle est dans sa réalité scientifique et technique. Appuyées sur ces fondamentaux, des contributions d’ordre psychosociologique ex pliquent les enthousiasmes et les angoisses de nos contemporains face à l’intelligence artificielle. Enfin d’autres contributions...

Afficher plus

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com