Mots d'auteurs, moissons de citations, de bonnes pages

Les mots qui se partagent, s’exposent et se débattent au milieu des idées, de la vie, des rêves et des terreurs. Les mots qu’on glane dans des lectures. Ceux qui viennent quand on  marche dans la rue, qu'on trouve dans les devantures de boutiques. Ceux qu’on lit dans le métro ou sur les visages qu'on croise.

 

Les mots d’auteurs  

 

Je collectionne les citations comme d’autres les timbres ou les gravures du XVIIIème siècle. Les mots porteurs de grandes vérités, ceux qui sont prêts à se battre en duel, ou à coups de poings, les mots aigres et les mots doux. 

Et ceux que j’aime, provocateurs, que leurs auteurs sont capables de crier au risque de leurs vies. Et les mots élégants, et les mots cinglants.

Je les aime tous. Parfois simplement parce qu’ils claquent bien au vent. Souvent parce qu’ils forcent la pensée dans ses retranchements, la bousculent, changent les sens et font du novateur avec du vieux.

 

Motu proprio, épigrammes, méchancetés et tendresses et quelques aphorismes

 

Ce sont les mots de l'auteur...

 

Mes mots après ceux des autres? ou avant ou pendant!  Les mots sérieux, et les mots qui permettent d’en rire, les mots trompeurs….

On ne peut pas aimer les citations des autres sans s’essayer au petit jeu des aphorismes et des maximes. Un jour, je me suis lancé un challenge, écrire tous les jours une phrase dont je serais satisfait. Une seule phrase, toute petite, pas plus de 20 mots par exemple, ou même 50 … sur n’importe quel sujet, la culture du ver à soie, les principes fondamentaux des échecs, le Beau chez les Inuits….

Je vous recommande d’essayer…. Je n’ai pas tenu mon défi. Lancé en 2000, je devrais avoir fabriqué, plus de 3650 maximes et aphorismes… je suis bien loin du compte. Voilà le résultat….

 

Les pensées du Pseudo....

 

Il y a, dans la vie, des moments d'exception. Ici, c'est la rencontre avec un esprit méconnu dont la pensée fut injustement éclipsée par un quasi-homonyme à ce point qu'on l'affublât du surnom "Pseudo". Son avatar, persiste dans l'errance que ce malheureux ne pourra jamais interrompre en raison de l'usurpation d'identité intellectuelle dont il a été victime. C'est ainsi, qu'au détour d'une rue, d'un bistro et toujours par hasard, il m'est donné d'écouter le Pseudo. Je me suis efforcé de retracer fidélement ses propos. J'ai parfois indiqué le contexte convaincu que j'étais que le texte n'en souffrirait pas.

 

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com