Le Libor et petites combines de la City

La banque anglaise et ses chapeaux-melon, l'élégance des acajous rouge foncé et des bibliothéques grillagées, un peu rougeaud un butler aux gants blancs me tend une tasse de thé délicatement fumé. Cuillére en argent sur Porcelaine de Minton,quelques tintements aériens égaient un silence alourdi. " plus bas, je pense". ç'aurait pu être un sanglot si cela avait été en français. Mais c'est en anglais tout en mots avalés. Dire n'est pas nécessairement parler , n'est-ce pas? " je sentirais mieux ce taux, quelque chose, en dessous". Comme la mer qui se retire, la phrase s'est éteinte doucement. " en fait, il est plus haut, n'est-ce pas". Ebb and flow, à peine déposée, l'écume est rapportée à nouveau. " il devrait être... le niveau, je veux dire.. plus sensé, quoi?". 

Bien sûr que ça ne se passe plus comme ça! Bien sûr que cette histoire est complètement pipeau. De nos jours, ce sont des video-conférences: "Bill, il ne faut pas que ces enfoirés s'aperçoivent de toute cette merde, dis à Mark, que, pour nous, ce putain de taux de con, est trop haut. On le baisse et puis qu'ils aillent se faire foutre. c'est notre peau et on la défendra".... 

Peut-être un peu trop Wall street, avec Michael Douglas à la manoeuvre? En tout cas, il parait que tout ce beau monde trafiquait le Libor depuis des années. Pour cacher une dure réalité: la City ne trouve plus à emprunter pas cher. La confiance est partie. Les bonnes manières avec!

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com