Euthanasions les riches, ils ne servent à rien

Aprés avoir été pris à partie une nouvelle fois, voici ce que j'ai répondu au critique de ma critique, un des deux auteurs de cet ouvrage qui fera date dans l'histoire de la pensées économique et politique : "il faut faire payer les riches!".

 

 

Cher Vincentd,
Cet échange aura montré qu'il y a débat sur le sujet que vous pensiez avoir traité sous couvert de sciences, en montrant du doigt une catégorie sociale vaguement définie mais tellement facile à mettre au pilori. Vous avez pratiqué l'art du raccourci idéologique. Offrant à nos concitoyens les simplifications si délicieusement pratiquées dans de grands moments intenses et qui ont fait pas mal de victimes. Je vous signale que si votre syndicat s'intéresse à faire que les riches (15000 foyers, 5000, 2000?) contribuent davantage (quel irresponsable ira dire le contraire), un homme politique de plus en plus en vue, place la richesse à 3500 euros par mois.
Aprés tout, j'ai critiqué votre bouquin parce que je l'avais lu, parmi d'autres et si je l'ai lu c'est que parmi d'autres parce il m'avait frappé. "ça y est ai-je pensé, ils sont de retour". Me disant in petto " sûrement quelqu'un va nous produire un truc du type " il faut nationaliser les richesses". Je me réserve le droit de le lire pour en faire la critique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com