Et si on s’était trompé de crise?

La crise actuelle, celle de la dette publique, les cotations déglinguées, les marchés qui dérapent, vient directement de la volonté des gouvernants en 2008. Ils voulurent éviter le retour de l'hideuse crise, celle qui nous poursuit depuis 1929, comme les Erynies poursuivirent Oreste. Pour échapper au destin, ils avaient déchainés les déficits et ouvert les portes de la Cité Européenne aux dettes et à leurs maîtres, les usuriers.

Innocents!

Ils ont cru combattre la vieille au bras qui se tordent. N'est-ce pas une nouvelle crise, jeune, fraiche et pleine d'idées nouvelles qui vient de frapper? Cette histoire qui nous concerne tous est racontée sur les Echos.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com