Pour débuter l'année....

Il faut commencer par les voeux traditionnels qu'on doit répèter très souvent. Forme moderne de la mélopée.

Quelques réflexions aussi que j'aime à vous livrer: sur le genre épistolaire. Tant on écrit depuis qu'internet, les mails et les réseaux existent, que le genre, si ancien, de la lettre s'en trouve renouvelé. Il était d'usage, de lire les lettres en public. Les réseaux ont retrouvé cet usage ancien. Voici quelques réflexions sur le genre épistolaire: Ecrire une lettre est à lire dans "Humeurs et Fureurs" Et quelques citations aussi, sur la lettre et l'art de l'écrire... ou la mauvaise humeur.

Je reviens sur une visite, obligée, à William Klein, photographe adulé parmi les photographes. Je n'ai pas vraiment aimé. Il y a "l'Américain à Paris", qui donne une belle comédie musicale. Il y a "l'Américain à Rome" qui ne donne qu'une version Napolitaine de la Ville Eternelle. preuve s'il en fallait qu'on ne voit que ce que peut voir. Il faut quand même y aller pour se rendre compte. C'est à la Maison Européenne de la photo/William Klein.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com