Le Pseudo, Laeu Tso, ses dits et ses pensées.

Le Pseudo, dont je continue à suivre les pas, ramassant les idées qu'il laisse tomber, poussière de voyage qui s'échappe quand on secoue son manteau, m'a laissé perplexe un jour de cette semaine. Sa cent trente troisième pensée est si contraire à nos conclusions habituelles. N'a-t-il pas, par plaisir, pour me troubler et peut-être se moquer, laissé tomber au lieu d'une pensée un quelconque paradoxe. Une fantaisie logique. Un de ces riens de la pensée. Les chiens ne s'ébrouent-ils pas? Pourquoi, ne pas concevoir des mouvements sans importance où la pensée s'ébrouerait pour chasser les mots superflus, les idées parasites et les images fanées. Et n'aurais-je pas confondu entre la poussière divine, compagne des voyages et quelques résidus balancés dans les airs pour s'en débarasser? Vous lirez et me direz ce que vous pensez de la Cent trente troisiéme pensée de Laeu Tso, dit le Pseudo. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com