Obligations européennes ou Euro-obligations (suite 2)

Voilà un sujet qui permet de faire du papier et de faire débattre les hommes et les femmes politiques. Pour les uns, être solidaire, c'est faire les choses ensemble. Pour les autres, être solidaire, c'est faire payer les riches. En Europe un débat qui oppose les "tenants de la Croissance" (les Français) aux "défenseurs de la rigueur" (les Allemands).

Il faut aller dans "mots dits"

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Anonyme (lundi, 28 mai 2012 22:09)

    http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=64094

    Sans fédéralisme, pas d'Eurobonds...


  • #2

    Ithaque (mardi, 05 juin 2012 09:01)

    Je rejoins votre analyse, surtout lorsque vous évoquez le fait que dans certains pays" les mouvements politiques violents ont pris une place de plus en plus considérable."Ceci devient intolérable.
    Mais certains en France ou ailleurs dans l'euro-zone,nous incitent à pousser le débat public vers le haut et ce de façon positive:

    "Le débat sur l’euro, en particulier, manque de sérénité parce qu’il met en jeu le grand œuvre que des générations ont voulu léguer. Comme si poser la question de sa survie relevait du crime de lèse-majesté. Nous avons choisi, avec nos revues partenaires en Europe , de la prendre à bras-le-corps....
    Mais l’euro n’est pas une fin en soi. Il reste un outil au service d’un projet. Or il est temps, manifestement, d’expliciter à nouveau, voire de réinventer ce projet commun, car un accord sur un tour de vis budgétaire ne saurait en tenir lieu....
    Le débat ne saurait rester celui de quelques-uns. C’est la raison pour laquelle la revue Projet devient un site, www.revue-projet.com, conçu pour tirer le débat public vers le haut et accessible au plus grand nombre."(Revue Projet Juin 2012).

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com