La Finlande est-elle maléfique à l'égard de l’Eurozone ?

Lors du deuxième plan d'aide à la Grèce, elle s’en fût signer un accord bilatéral avec Athènes : il lui était garanti, à elle Finlande, que les sommes prêtées lui seraient rendues intégralement.  Juste après que des accords de principe ont été trouvés sur la question des banques espagnoles, ses diplomates se sont précipités vers l’Espagne pour négocier des garanties du même type. Il ne sera pas dit que les Finlandais porteront les cornes des rennes !

Faut-il les virer de l'Eurozone: A lire et à commenter dans Mots dits.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Ithaque (jeudi, 12 juillet 2012 18:12)

    "Nous voulons résoudre la crise, mais pas à n'importe quelles condition:

    La Finlande est engagée à être un membre de la zone euro et nous estimons que l'euro est bénéfique pour la Finlande. Toutefois, la Finlande ne s'accrochera pas à l'euro à n'importe quel prix et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie unique européenne», affirme la ministre des Finances Jutta Urpilainen, le 6/07/2012)

    Le sujet de votre contribution vise les opérations de séduction des partis nationaux-populistes européens,notamment en Finlande ,dont la population est de 5,3 Millions d'habitants,et ou" l'étranger ", en l'occurrence l'Europe représente une menace pour la culture d'un pays .

    La poussée du national-populisme dans les pays du Nord de l'Europe est révélatrice d'un malaise identitaire ambiant. Celui-ci se saisit d'une inquiétude perceptible dans l'opinion publique, à laquelle il tente de répondre en proposant de recréer de la certitude par la promotion d'une identité nationale qui assimile la communauté nationale à un " Ethnos ", écartant ceux qui n'appartiennent pas à cette communauté héritée ou qu'ils considèrent comme incapable de s'y fondre.

    Helsinki a ainsi fait part de sa réticence à permettre au Mécanisme européen de stabilité (MES) d'acheter des obligations sur le marché secondaire dans le cadre de l'accord intervenu lors du dernier sommet à Bruxelles où ont été annoncées de fortes mesures destinées à soutenir les pays actuellement chahutés par les investisseurs (Espagne et Italie).
    Mais n'y a t-il pas un risque d'effondrement du château de cartes européen,si les 5,3 millions d'habitants qui représentent le peuple finlandais sortent de la Zone Euro?
    Le problème reste éminemment politique.

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com