Mario Giacomelli à Gênes

Giacomelli est de la trempe des créateurs, ceux, qui photographiant, donnent le faux sentiment qu’ils ont capté les images que le monde propose et qu’il déploie quand, dans la réalité, ils font découvrir de nouvelles façons de voir, de nouvelles images, un autre monde. Pourquoi, ici parler de technique ? Giacomelli, ne fait pas simplement des photographies en noir et blanc et argentiques. Il traite ses noirs et ses blancs de sorte que ne demeurent que ce qu’il a vu d’essentiel.

 

Faut-il totalement débarrasser son tirage de tous les détails, les menus accidents, les objets qui ne sont que superflus pour l’idée qu’il veut rendre sensible, l’image qui l’a impressionné au milieu de toutes les images possibles ou que le regard d’un moment, d’un paysage, d’une scène rendait possible, alors, Giacomelli, retirera les gris intermédiaires, qui donnaient l’image d’une route ou des ses pavés.

 

Lire le commentaire sur cette exposition au Palais ducal dans humeurs...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com