Antoine d'Agata au BAL

Le plus simple est d’aller droit à la conclusion : c’est une des plus belles expositions et une des plus fortes que j’ai jamais vue. Voilà. On pourrait dire qu’ayant dit cela, il n’y a plus rien à dire ! On rembobine et on recommence, en commençant par le commencement...

... On devrait évoquer un voyage initiatique, une plongée vers un « autre monde », une démarche qui part de l’extérieur et mène vers l’intérieur, des corps, des lieux et des temps.

 

A lire en suivant ce lien

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Anonyme (vendredi, 31 mai 2013 10:35)

    Photographe, une activité qui lui permet de vivre à la hauteur de ses désirs
    Pour Antoine d’Agata, la photographie est l’art le plus accessible, efficace pour interagir avec le monde qui l’entoure, donner une forme à ses convictions intimes, s’exprimer tout en puisant cette parole dans ses propres gestes, il y a beaucoup de choses qui l’on poussé à vouloir choisir cette belle profession «c’est ce rapport entre l’art et la vie qui m’intéresse. La photographie reste le langage le plus adéquat pour remettre en question, pousser encore plus loin ce questionnement de ce que l’on est et ce que l’on fait…»
    Quand on demande à ce photographe de talent, quel est le projet dont il est le plus fier, il répond en riant « je ne suis fier de rien car je suis dans une tentative permanente de vivre à la hauteur de mes idées, d’explorer le monde, de prendre des risques, de les renouveler tous les jours pour découvrir, comprendre, vivre, exister et sentir ».
    Le métier de photographe lui permet de n’avoir aucune barrière. Il peut explorer les couches sociales, partir à la rencontre de groupes, de communautés et d’individus qui vivent retranchés dans une obscurité sociale, volontaire ou pas.

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com