Lewis Baltz au BAL: abstractions géométriques

Vie abstraite, géométrique, perfection, beauté pure, pure forme, pur silence, pure clôture. Pure photo. En toute plénitude, portes fermées, fenêtres obscures. Mondrian décoloré par un soleil noir. Mélancolie de l’apparence, les murs qui ne sont rien et cachent plus qu’ils ne portent. Murs comme des décors, fenêtres qui n’ouvriront jamais, maisons sans intérieurs, géométries en deux dimensions. A plat.

Beauté pure de l’absence humaine. Les choses, les façades, la violence de la lumière donnent de magnifiques compositions abstraites. Convocation de la peinture contemporaine. Cadrages impeccables. Elégances et sévérité. Qui a dit que les grandes œuvres sont sérieuses et ne sourient pas ? 

Une très belle exposition.

Pour lire la chronique suivre ce lien.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com