De la Catalogne à la Finlande, les Riches ne veulent plus payer!

Il est des mots pleins d’ambiguïtés. Ainsi du mot « union »: quand on parle d’union monétaire à un Allemand, il ne comprend pas la même chose qu’un Grec! Pour autant sont-ils porteurs d’avenir ces mots d'ordre "localistes" : " l'argent des pays riches, aux pays riches" «nous voulons vivre entre nous !"?

Il y a deux cents ans, Michelet, l’historien follement amoureux de la France, craignait pour son unité en ces termes :« Les extrémités sont opulentes, fortes, héroïques, mais souvent elles ont des intérêts différents de l’intérêt national ; elles sont moins françaises ». Ces années que vit l’Europe lui donnent raison. La quête d’universel s’effiloche mute en aspiration au « local » et « au chacun chez soi ». Le « localisme » est à l’honneur, théorisé par des spécialistes de la conduite «retro » (voir ma critique « comment se débarrasser de l’euro ? »). Ce mouvement vers le moins d’universel et le plus de particulier devient politiquement dominant dans certaines parties d’Europe. C'est à lire dans les Soliloques sur le Vaste Monde....

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com