Depardon. Hissez les couleurs!

Depardon est un grand photographe et je n’irai sûrement pas dire le contraire. C’est même un très grand photographe : il a photographié Moi-Président. Ce qui lui a valu, de la part d’un critique de caniveau, des remarques offensantes et déplacées.C’est un grand photographe. Un artiste. Un photographe de témoignage et de documentation. Il est nécessairement un homme de risque.

C’est dit et on n’y reviendra plus.

« Hissez les couleurs ! ».

Pourquoi cette interjection à la limite de la franchouillardise ? Pourquoi, à l’occasion d’une exposition des photos en couleurs de Depardon, faire comme si on était sur un navire de la Royale ou dans un campement de l’armée française en Afrique… quel sens donner à ce cri « hissez les couleurs » ? Lire la Chronique "L'Art en Mots"

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com