Mark Lewis au BAL: Above and Below

Le cinéaste ne cherche pas à percer au travers d’un visage pour nous dire que derrière cette fixité, tout un monde ne demande qu’à être découvert. Il montre un visage, qui est aussi notre visage, quand l’agitation, le désir de paraître, de communiquer, de dire ou d’imposer ne sont plus là pour le modeler, le tordre en visages de clowns. Quand il s'est absenté des rites sociaux. Quand il n'est plus qu'avec lui-même sans comédie ou tragédie à jouer.


Ce serait ennuyeux ? On se lasserait vite de ces petits films qui montrent des riens, des petits riens sans importance ? Non, on ne s’ennuie pas, on regarde, on observe et dans le calme de ces films très lents reviennent de vieux morceaux de poésie. 


Pour en savoir plus, il faut se rendre dans "les mots de l'art".

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Enfin, le livre qui vous dit tout sur un Paris qu'on ne veut pas montrer, un Paris méconnu, un Paris retrouvé.

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net…. aux adresses suivantes

 

 

Amazon 

Cultura 

Fnac 

Decitre 

La librairie

Price Minister

Les Libraires 

The horse goddess 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com