Laeu Tso dit aussi le Pseudo Pensées 526-550

 

 

  

Laeu Tso dit aussi le Pseudo

Pensées 526-550

 

Cinq cent cinquantième pensée

 

Mais parfois, il faut avancer à la force des mots.

 

******************

Cinq cent quarante neuvième pensée

 

Les tabernacles : divins garde-mangers

 

******************

Cinq cent quarante huitième pensée

 

L'art est la magie de l'émergence incessante du monde et de sa révélation continuée. Il est tout entier la vérité qui submerge et qui sans cesse s'approfondit.

 

******************

Cinq cent quarante septième pensée

 

Blogs solitaires dans le web anonyme

 

******************

Cinq cent quarante sixième pensée

 

Construisons nos corps et mettons-y une âme,
c'est le choc des deux qui fait l'incendie

******************

Cinq cent quarante cinquième pensée

 

Il n’y a pas de maladresse dans l’art

 

******************

Cinq cent quarante quatrième pensée

 

Le beau, cuirasse dont se revêtent les esprits sensibles

 

******************

Cinq cent quarante troisième pensée

 

Ne vivons-nous pas, chaque jour davantage, dans une proximité qui éloigne ?

 

******************

Cinq cent quarante deuxième pensée

 

Le sage considérait que plus on approfondit la complexité du monde et plus se restreint sa dimension spirituelle.

 

******************

Cinq cent quarante et unième pensée

 

L’Homme moderne adore l’infime et l’instantané alors qu’il progresse sur la voie des infinis.

 

******************

Cinq cent quarantième pensée

 

L'action serait ce qui conduit à aller voir de près ce qui n'existe pas...encore

 

******************

Cinq cent trente neuvième pensée

 

La poésie est le lieu où naissent les mots. Instrument du langage pour faire venir au jour l’être, le monde, soi.

 

******************

 

Cinq cent trente septième pensée

 

Rien. Des secondes sans que rien n’arrive, cela fait des déserts inscrits dans des éternités.

******************

Cinq cent trente sixième pensée

 

Payer pour ne pas voir !

 

******************

Cinq cent trente cinquième pensée

 

Effet de souffle de la pensée... les idées qui cassent tout en passant

Cinq cent trente quatrième pensée

 

Un disciple l’interrogeait sur la reconnaissance du beau. Le sage lui répondit : « Le plus simple est d'aller directement vers le laid. Il y en a davantage et il ne risque jamais de passer inaperçu ».

 

******************

Cinq cent trente troisième pensée

 

Un style n’est-il pas une sorte de bégaiement ?

 

******************

 

Cinq cent trente deuxième pensée

 

Endoctriner c’est donner beaucoup à entendre, et comme c’est donné, et comme ce qui est donné est gratuit, on finit par écouter, même si cela n’a pas de valeur, comme tout ce qui est gratuit.

 

******************

 

Cinq cent trente et unième pensée

 

A celui qui a reçu la mission de vider la boue on trouvera qu'il a les mains bien sales.

 

******************

 

Cinq cent trentième pensée

 

La culture sur brûlis, c'est pour les fanatiques, religieux ou politiques, noirs barbus ou yeux bleus

 

******************

 

Cinq cent vingt neuvième pensée

 

Dans les périodes de grands troubles les mots se cherchent des sens nouveaux ou se font les serviteurs des nouveaux maîtres qui savent leur dire de quels sens ils doivent se lester.

 

******************

 

Cinq cent vingt huitième pensée

 

Le jour où tu te perdras, ne te cherche pas, rebâtis un autre.

 

******************

 

Cinq cent vingt septième pensée

 

Craignez la bête quand elle fait l'ange

 

******************

 

Cinq cent vingt sixième pensée

 

Les jeunes partagent des projets, les vieux, des regrets

 

******************

 

 

 

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com