SOUFFRANCE, PLEURER

Curieusement, il y a peu d'occurrence de ces mots dans les citations que j'ai collectionnées. 

Je suis allé en quéte de la souffrance et des pleurs dans mon florilège de citations, j'ai voulu trouver "souffrir et pleurer"....

Il a fallu que je me rende à l'évidence: je ne me suis pas beaucoup intéressé à la question!

Problablement parce que je ne les veux pas, parce que je les refuse, ou parce que je veux les éviter.

Mais, j'ai voulu trouver le peu qu'il y avait. C'était une invitation à trouver. Voilà.. quelques mots.

 

Bouddha 

Qu’est-ce que la souffrance ? « C’est naître, vieillir, tomber malade, être uni à ce que l’on n’aime pas, être séparé de ce que l’on aime, ne pas réaliser son désir »

 

*****************

François-René de Châteaubriand

Il y avait de la douceur à pleurer sur des maux qui n'ont été pleuré de personne.

 

*****************

André Maurois

Tout Don Juan passe sa vie à pleurer l’homme tendre et fidèle qu’il a tué en lui dès l’adolescence.

 

*****************

Alfred de Musset , GeorgeSand (lettres)

Si tu vas chez Danieli, regarde dans ce lit où j’ai souffert ; il doit y avoir un cadavre, car celui qui s’en levé n’est pas celui qui s’y était couché. AdM

 

*****************

Alfred de Musset , GeorgeSand (lettres)

N’ai-je pas prévu que tu souffrirais de ce passé qui t’exaltait comme un beau poème, tant que je me refusais à toi, et qui ne te paraît plus qu’un cauchemar, à présent que tu me ressaisis comme une proie. GS

 

*****************

Olivia Rosenthal

La manière la plus sûre de guérir une souffrance qui conduit un individu à agresser son semblable consiste, non à supprimer la cause de l’agressivité, mais à supprimer tout ou partie du semblable.

 

*****************

Olivia Rosenthal

…. L’ennui n’est pas pire que la mort. Il en constitue la forme lente, la lente mesure d’un temps qu’on ne sait utiliser parce qu’on a appris à penser par soi-même, à sentir par soi-même, à souffrir par soi-même, à vivre par soi-même. On s’ennuie de ne pas être indépendant et de ne voir devant soi aucun moyen de le devenir. En captivité l’imagination s’épuise.

 

*****************

Nathalie Sarraute

Mais cette fois, il ne s’en tirera pas à si bon compte… cette fois, il est convoqué ici pour être examiné comme il ne l’a encore jamais été …Est-il vraiment à ce point insensible à l’humour, à la drôlerie, incapable d’admirer tant d’ingéniosité , une telle subtilité, pour oser balayer ces pauvres éclats de rire qu’il a fait brutalement retomber avec ses produits désinfectants… compassion, sympathie, égards dus aux souffrances d’autrui…

 

*****************

Sénèque

On croit malséant de ne pas pleurer quand tout le monde pleure.

 

*****************

Paul Valery

Je ne vois pas l’intérêt qu’il y a à pleurer.

Sinon le plaisir même de pleurer.

 

*****************

Alfred de Vigny

J’aime la majesté des souffrances humaines.

 

*****************

Alfred de Vigny

Il est un Dieu, j’ai pourtant bien souffert…

 

****************

Oscar Wilde

N’importe qui peut compatir aux souffrances d’un ami, mais seule une personnalité dotée d’une nature exceptionnelle est capable de se montrer sensible au succès d’un ami.

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion et Le retour de l'Empire allemand. 

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@orange.fr