Art 3 F, 2019 à la Porte de versailles

 

Jusqu’au 3 février

 

Ce n’est pas la première fois que je me rends à cette exposition. (voir la chronique de l'année dernière) C’est de l’art contemporain qu’il s’agit. Beaucoup de Peintures , pas mal de sculptures, très peu de photos

 

C’est dans ce genre d’exposition d’art jeune, qui est en train de se faire, qu’on peut prendre conscience de la difficulté d’être artiste et d’agir en tant qu’artiste.

 

On voit de tout. Selon mon goût, on voit de parfaites horreurs, des copies mal faites de grandes œuvres, des tentatives lourdes ou sans intérêt d’être original, mais on voit aussi, de bons artisans, des décorateurs dans l’âme, des illustrateurs et … de très belles œuvres.

 

Par principe, je me refuse à critiquer l’art qui se fait. Je ne montrerai pas ce que je qualifie d’œuvres laides ou sans intérêt. L’art est difficile…

 

Je me fais en revanche un plaisir d’indiquer les artistes qui m’ont plus. Je dirai en quelques mots ce qu’ils m’ont offert, quelles émotions, quelles surprises.

 

Allez vite, voir cette exposition. Il ne reste pas beaucoup de temps.

 

Dans le désordre, des artistes intéressants à suivre de près :

 

-          Martine Lee

Sculptures. Très joli sens de l’observation. Charme et naturel. Délicatesse sans mignardise.

 

 

 

-          Jean-Pierre Ruel.

 

Je l'avais déjà présenté dans une chronique

 

Peinture. Réalisme austère. A plat, peinture au couteau dans tous les sens du terme. Personnages énigmatiques. Dureté. Très beau travail. A suivre.

 

-          Marie Noel Martin

 

Peinture. Abstraction lyrique. Peinture forte. Structurée. Noir et blanc. Sévère.

 

-          Pierre Riollet

 

 

Peinture. On pensera à Hopper. Aux grands photographes américains. Scènes de la vie. Mises en scène. Très belle mise en page.

-        -            Samet.

 

 

Peinture. Un cobra tardif ? grincements et hurlements. Stridence et violence. Je l’avais déjà chroniqué lors de la précédente session d’Art 3 F

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com