NOUVELLE PAGE 11

VIVRE

Ce n’est pas avec sa plume qu’on peut gagner sa vie, mais avec celles des autres !

 

*******

SURVIVRE

La vérité d’un homme c’est ce qu’il cache

 

*******

VIVRE

La différence entre un banquier et un psychiatre ? Le psychiatre met beaucoup de temps à comprendre son client. Il mettra tout le temps qu’il faut. Il a tout à y gagner.

Le Banquier doit comprendre son client dans l’instant. S’il prend son temps, il a tout à perdre.

 

*******

VIVRE

Lors des jeux olympiques de Londres, la fréquentation dans les musées s’est effondrée : plus on fait de sport, moins on se cultive. Voilà un exemple de jeu à somme nulle intéressant. Il ne dit pas autre chose que le temps du non-travail est comme le temps du travail, limité. Il est rassurant de penser que le temps du sport, (olympique) n’a pas été prélevé sur le temps du travail !!!!

 

*******

VIVRE

A chaque époque son déguisement: dans chaque société, son apparat, son habit pour faire le moine, ses scarifications rituelles, les dessins sur le corps pour montrer aux bêtes que l'homme est à part, et aux dieux que le corps humain parlent d’eux.

 

*******

CREER

Est kitschissime toute représentation qui énonce que l’éphémère, l'inconsistant et la surface des choses et des sentiments peuvent être mobilisés pour parler du monde. Les bulles de savon, si belles et si émouvantes dans leur fragilité, ne sont pas condamnables parce qu'elles ne durent que quelques secondes... mais elles ne parlent pas du monde.

 

*******

CREER

Ce n'est pas mépriser la sensibilité de qualifier un travail artistique de kitschissime, c'est dire que cette sensibilité-là ne m'émeut pas plus que m'émouvrait une peinture sulpicienne. Mais, il y a par exemple des années-lumière entre une peinture sulpicienne et la peinture d'un néo-raphaélite. Certaines peintures de genre ou d'histoires françaises seraient presque à ranger au niveau kitsch: je pense à la "Rome à l'époque de la décadence" qui en est un bel exemple. Et puis, même ce célèbre tableau montrant la retraite de Russie où Napoléon fait une triste mine entouré de ses maréchaux... Un critique a dit que même la neige avait l'air triste. C'était du Kitsch avant la lettre et le pinceau!!!

 

*******

SURVIVRE

Sommes-nous sur un bateau, engagés dans une course et dans le même temps contraints de le reconstruire, ou sur un radeau après naufrage, entre anthropophagie et déréliction morose?

 

*******

SURVIVRE

Partir… laissons-nous aller au jeu des citations détournées… « Partir, pour un riche, ce serait survivre beaucoup ? »

 

*******

PENSER

Considérant la carte de la Chine je ne peux jamais m'empêcher de penser que c'est un croissant de terres limoneuses encastrées dans un gigantesque réservoir à eau (et donc à limon). Les chinois voyaient l'eau passer d'une réserve (la montagne) à une réserve (la mer), et considérant qu'ils n'y pouvaient rien, se résignèrent à n'être que des jouets. Pour se venger, ils dégringolèrent leurs dieux et en firent des commensaux ou les tinrent loin d'eux et se contentèrent des moralistes qui circulaient ici ou là. A l'inverse des grecs qui, sur des terres entourées d'eaux, sans fleuve pour leur faire penser aux sommets, durent tout inventer et donc tout émerger.....

 

*******

SURVIVRE

Être vieux? Ne plus être surpris!

 

*******

DURER

Le Présent est l'instrument qui fait exploser le temps et qui le constitue en un avant et un après. Sans présent, le temps n'est plus qu'un continuum un et unique. Sans présent : rien de nouveau sous le soleil.

 

*******

PARLER

L'Humanité de l'Homme vient de la fissure provoquée par la conscience du temps: le langage jaillit de l'invention du présent quand tout paraît un et unique et n'est pourtant qu'éphémère et insaisissable. Le soliloque se déroulant dans le langage né, fit se constituer l'Autre de nous qui nous fait accéder à l'Etre.

 

*******

POUVOIRS

La violence d'une démocratie consiste à brimer la part trop humaine de l'humanisme. La violence d'une dictature réside dans son acceptation de cette part humaine, trop humaine.

*******

SURVIVRE

Photos d’animaux : Mon blindage mental et moral se renforce à due concurrence des regards canins et félins imbéciles et minaudiers répandus sur les sites sociaux: la tendresse tue, la tendresse absolue tue absolument ! Doublez les gilets pare-balles lancez les lance-flammes: ces sourires animaux sont plus vénéneux que la caresse langoureuse d'une amanite phalloïde !

 

*******

SURVIVRE

Photos d’animaux : Pourquoi ne nous montre-t-on jamais, les chiens en train de déchirer les joues des enfants, les loups égorgeant les moutons, les corbeaux boulottant les yeux des blessés impuissants laissés pour compte de non-batailles dans des univers désertiques. Pourquoi, ne nous montre-t-on jamais, les escargots de Patricia Highsmith dont la prolifération est tueuse, où les fourmis qui vont se repaître de la cervelle du condamné à mort, enterré jusqu’au cou, livré aux mondes minuscules. Après tout, les poupées aussi se sont un jour rebellées. Et les dents leurs sont venues en forme de lames de rasoir ou de mâchoires de Piranha.

 

*******

CREER

L’art est essentiellement, la vérité en l'état futur d'achèvement.

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com