Soliloques sur l'Art, Mai 2022

Alice Gauthier

Gallen-Kallela,   

Rosa Galindo

Hantaï 

Alice Gauthier

L'exposition est terminée. Bien dommage. Elle se tenait à la Galerie Bayasli dont j'ai déjà commenté un accrochage. 

Alice Gauthier est-elle une illustratrice? Une diseuse d'histoire? Une surréaliste, une émule de Lewis Carroll, Man Ray et autres inventeurs d'images? 

 

L'exposition de son travail ne permet pas de décider: elle pourrait être tout cela à la fois . Elle offre comme nombre des artistes cités, à lire tout autant qu'à voir. Les formats sont petits et ne supportent pas qu'on prenne de la distance pour les regarder. Il faut s'approcher, comme on approche les pages d'un livre, comme on aime à s'attarder sur des gravures de Gustave Doré ou des dessins d'Odilon Redon. Il faut prendre le temps de la lecture amplifiée du regard et laisser venir à soi, souvenirs, enfances, peurs et sommeils. 

Beau travail qu'il faut suivre. Il est prometteur.

 

Rosa Galindo

Malheureusement l’exposition est achevée chez Pigment Gallery. Ce petit mot a seulement pour ambition d’attirer l’attention sur cette peintre espagnole. Une peinture parfois 3 D parce qu’usant de plexiglass ou d’autres matières transparentes pour tenir lieu de support pour la pose des couleurs, des taches, des traces forment ses compositions. Cette façon de peintre donne aussi le sentiment que tout est en mouvement.

 

L’auteure est déjà bien implantée sur les marchés de l’Art. Il faut la suivre ne serait-ce que pour le plaisir des yeux.

Gallen-Kallela,                            au musée Jacquemart-André

Gallen-Kallela

Au musée Jacquemart-André, jusqu’au 25 juillet

La mode serait au nordique ? La Suède exposée ici, les pays baltes, là, et voici au musée Jacquemart André un Finlandais d’exception.

 

Qu’y a-t-il à dire ? Que c’est une peinture de province comme en France on a eu les peintres marseillais, ceux du nord sans parler des Bretons.

 

Ce serait arrogant et désagréable?

Ce ne serait pas tout à fait faux. Ces peintres du nord, de la Scandinavie et de la Baltique, n’avait qu’un marché et des clients potentiels fort limités en richesse et en nombre. Il leur fallait donc à la fois montrer qu’ils étaient capables de rester dans une « ligne » picturale locale tout en faisant preuve d’audaces. Ils n’hésitaient pas à aller en France, Allemagne, Italie pour connaitre mieux les maîtres et les nouvelles tendances. Ils y restaient le temps d’études et de compagnonnages plus ou moins longs et revenaient chez eux, enrichis de nouvelles visions, de pratiques plus modernes et d’idées percutantes.

 

Mais aussi, ils retrouvaient des images anciennes, la nécessité d’un ancrage réaffirmé, voire des pratiques ancestrales. Rénovées.

 

 

Hantaï et la sublimation de la nappe à carreaux

On sera éternellement  reconnaissant à Hantaï d’avoir rendu sa noblesse à la nappe à carreaux de nos déjeuners dominicaux et des pique-niques au bord de la Marne, tout en gardant intacte sa simplicité populaire.

 

 

Parmi ces images, il y a un quizz. Certaines d'entre elles ne sont pas la reproduction d'œuvres du grand artiste. Lesquelles?


 

Enfin un livre simple et souvent drôle sur un sujet que de nombreux sachants s'acharnent à rendre compliqué et ennuyeux

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net,

Babelio, Amazon, Fnac, books.google, BOD librairie et l'éditeur: Arnaud Franel Editions

 

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

En collaboration: Institut de l'Iconomie

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com