Soliloques sur l'Art, numéro spécial, 2019

Pas de littérature: des images, rien que des images. J'ai traîné mes guêtres à la FIAC, et je m'y suis vraiment ennuyé. J'ai continué dans les lieux d'exposition tout le long des Champs-Elysées et je suis revenu avec une bonne pioche. J'ai trouvé des artistes que je ne connaissais pas. J'ai retrouvé des artistes que j'aime depuis longtemps ou que j'avais découvert lors d'une précédente foire "à l'Art et au Design". 

Les images que j'en présente ne sont pas nécessairement celles d’œuvres qui étaient exposées. Les smartphones ont fait des progrès, c'est certain, mais les photos d'exposition prises à la volée ne donnent pas encore des images de très bonne qualité. 

Les styles varient beaucoup, vous vous en apercevrez. Ce sont mes choix. Aurai-je acheté? Oui, dans beaucoup de cas. Non, dans d'autres: ce qui ne signifient pas que je ne les en aurais pas trouvé dignes d'un achat.

Je les ai trouvé intéressants et prometteurs. 

Il fallait vous les montrer.

Bleck le Rat, Miss Tic, BYC, Norbert Schwontkowski, Manolo Valdes, Mélanie Daniel, Jan Voss, Nicolas Alquin, Juan Miguel Pozo, Joel-Peter Witkin, Pierre Wemaere, Paolo Ventura, Soly Cissé

Bleck le Rat

ll fait partie des artistes du "street art" qui transforment les murs en rêves éveillés ou en arguments de critique politique et sociale. On les dit parfois "provocateurs". Ils sont souvent drôles. Plus souvent encore grinçants. Ils font déraper les sens communs et les opinions bien établies.

BYC

Encore un "street artist", encore du pochoir. Et aussi, autant à lire qu'à voir.

Manolo Valdes

Comme lors de l'exposition de 2018, les espagnols étaient très bien représentés avec de très belles pièces par des très bons artistes: Tapies, Barcelo, Arroyo etc. Je n'ai retenu que Manolo Valdes et quelques unes de ses œuvres. 

Jan Voss

Un classique...

Juan Miguel Pozo

Encore un espagnol, mais dans un style et une recherche très différents.

Pierre Wemaere

Pierre Wemaere était un ami d'Asger Jorn avait qui il a souvent travaillé. Jorn disait de lui qu'il était plus cobra que tous les cobra réunis. Il est exposé aussi à la galerie Guillaume, rue de Penthiévre.

Soly Cissé

Il n'y avait pas beaucoup de peinture africaine (mais pour être honnête, il n'y avait pas non plus beaucoup de peinture asiatique...). En tout cas, ici, une peinture très intéressante.

Miss Tic

J'ai un faible pour cette "street artiste". Sur ses oeuvres au pochoir, il y en autant pour les oreilles que pour les yeux. Miss Tic, c'es lecture et peinture.

Norbert Schwontkowski

Parce qu'il  faut bien dire que le monde est une chose fragile...

Mélanie Daniel

Je ne la connaissais pas. Une peinture presque musicale. Très gaie. 

Nicolas Alquin

Ce n'est pas le seul sculpteur. Dans le secteur "décoration et design" on peut trouver de très belles choses.

Joel-Peter Witkin

Un fabuleux photographe, de la catégorie "mise en scène", "photographie créative". Joel Peter Witkins, fait la chasse au grotesque, à l'horrible et au difforme. Voir une chronique que j'avais rédigée voici quelques années. 

Paolo Ventura

Photographe de l'étrange. Metteur en scène de talent. Photographiant des montages complexes. Son travail est surprenant, à la limite du surréalisme Magrittien.


 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com