Dictionnaire de Citations

Alfred de Vigny

POEMES ANTIQUES   

 

   

48  Tout était pur encore. Mais l’homme était méchant


************

48   Le crime universel s’élevait jusqu’aux cieux.

Dieu s’attrista lui-même et détourna les yeux

 

************

91    Il est un Dieu, j’ai pourtant bien souffert…

 

************

154  In "La maison du berger"

 « Tout un monde fatal, écrasant et glacé »

 

************

162 In "La maison du berger"

 "Ne me laisse jamais seul avec la nature ;

Car je la connais trop pour n’en avoir pas peur".

 

************

186  J’aime la majesté des souffrances humaines


************

186   Mais quoique pauvre, il fut modeste et très poli


************

 

 

DIVERS      

          

La presse est une bouche forcée d’être toujours ouverte et de parler toujours. De là vient qu’elle dit mille fois qu’elle n’a rien à dire.

 

************

Tout homme a vu le mur qui borne son esprit.

 

************

On étouffe les clameurs, mais comment se venger du silence?

 

************

 « On n’est jamais en haut; Les forts, devant leurs pas,

Trouvent un nouveau mont inaperçu d’en bas »

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com