Dictionnaire de Citations

Blaise Pascal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                Aristote et Platon » s’ils ont écrit de politique, c’était pour régler un hôpital de fous, et s’ils ont fait semblant d’un parler comme d’une grande chose, c’est qu’ils savaient que les fous à qui ils parlaient étaient rois et empereurs »

 

******************

                Quel est le plus difficile, de naître ou de ressusciter, que ce qui n’a jamais été soit ou que ce qui a été soit encore ? Est-il plus facile de venir en être que d’y revenir ?

 

******************

4             J’ai connu que notre nature n’était qu’un perpétuel changement, et je n’ai plus changé depuis, et si je changeais, je confirmerai mon opinion.

 

******************

41           Tous les hommes se haïssent naturellement l’un l’autre.

 

******************

47           Ainsi la vie humaine n’est qu’une illusion perpétuelle : on ne fait que s’entre-tromper et s’entre-flatter. Personne ne parle de nous en notre présence comme il en parle en notre absence.

 

******************

47           Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr.

 

******************

51           J’ai dit souvent que le malheur des hommes vient d’un seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre.

 

******************

62           La continuité dégoûte en tout.

 

******************

65           Les Suisses s’offensent d’être dits gentilshommes.

 

******************

65           Es-tu moins esclave pour être aimé et flatté de ton maître ?

 

******************

68           Qui ne voudrait suivre que sa raison serait fou… au jugement de la plus grande partie du monde.

 

******************

73           D’où vient qu’un boiteux ne nous irrite pas, mais qu’un esprit boiteux nous irrite ? à cause qu’un boiteux reconnait que nous sommes droit et qu’un esprit boiteux dit que c’est nous qui boîtons.

 

******************

81           Et ainsi ne pouvant faire que ce qui est juste fut fort, on a fait que ce qui est fort fut juste… ne pouvant fortifier la justice, on a justifié la force afin que le fort et le juste fussent ensemble et que la paix fut.

 

******************

82           Summum jus, summa injuria.

 

******************

84           Montaigne a tort : la coutume ne doit être suivie que parce qu’elle est coutume et non parce qu’elle est raisonnable et juste, mais le peuple la suit parce qu’il l’a croit juste.

 

******************

100         Comme c’est un crime de troubler la paix où la vérité règne, c’est aussi un crime de demeurer en paix quand on détruit la vérité ? il y a donc un temps où la paix est juste et un temps où elle est injuste.

 

******************

108         Vous ne vous trouvez au monde que par une infinité de hasard.

 

******************

109         Si vous agissez extérieurement avec les hommes selon votre rang, vous devez reconnaître, par une pensée plus cachée mais plus véritable,  que vous n’avez rien naturellement au-dessus d’eux.

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion et Le retour de l'Empire allemand. 

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@orange.fr