Dictionnaires des citations

Jean-Denis Bredin.

 

Trop bien élevé.

Grasset

 

 

 

8 Peut-être m'a-t-on trop longtemps laissé seul avec moi?

 

****************

9 De chaque ligne écrite je vois tomber comme une goutte d'acide.


****************

 

14 Nous allions donc mourir  après nous être tant aimés sans nous être jamais parlé 

 

****************

 

19 Il était vulgaire de pleurer, banal de se plaindre , comme iĺ était déplacé de rire franchement.


****************

21 Il est mort en  quatre jours sans déranger personne.


****************

 

23 Tous me firent comprendre que vivre , c'était une victoire de tous les moments.

 

****************

 

25 Ils m'auraient pris mes rêves si je leur avais dit que je rêvais.


****************

 

52 (Le vieux docteur) comprenait tout: et d'abord que j'aimais ma mère , mon lit, et les sirops.


****************

 

76 Je découvre que mon éducation qui me semblait parfaite, est ici un peu ridicule. Spontanément , je cesse de baiser la main de la fermière.

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com