In Alfred de Musset, George Sand. Folio

 

 

J’aurai affaire à mon cher Monsieur George Sand, qui est désormais pour moi, un homme de génie.AdM

******************

Comment me passerai-je du bien et du mal que tu me faisais ? GS

*****************

J’emporte avec moi deux étranges compagnes, une joie et une tristesse sans fin. AdM

*****************

Tu es méchant, mon petit ange.GS

*****************

Oh ! je t’en prie à genoux, pas encore de vin, pas encore de filles !GS

*****************

Le cœur d’une femme est une chose si délicate quand ce n’est pas un glaçon ou une pierre.GS

****************

Si tu vas chez Danieli, regarde dans ce lit où j’ai souffert ; il doit y avoir un cadavre, car celui qui s’en levé n’est pas celui qui s’y était couché. AdM

****************

Cela est doux et étrange, n’est-ce pas, de se promener tout jeune dans une vieille vie ? AdM

****************

Je n’ai compris que je pouvais aimer, que lorsque j’ai vu que je pouvais mourir. AdM

****************

…. Attendre qu’il tombe une larme de tes beaux yeux pour la boire….AdM

****************

N’ai-je pas prévu que tu souffrirais de ce passé qui t’exaltait comme un beau poème tant que je me refusais à toi, et qui ne te paraît plus qu’un cauchemar, à présent que tu me ressaisis comme une proie. GS

***************

….   allez-vous en mais, tuez-moi en partant. GS

***************

Plus tu perds le droit d’être jaloux, plus tu le deviens !GS

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion et Le retour de l'Empire allemand. 

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@orange.fr