Dictionnaire des citations, Madame de Genlis, la Femme auteur

Madame de Genlis La Femme auteur

Gallimard

 

P20 La pénétration la préserva des pièges de la duplicité, l’imagination lui donna la prévoyance…

 

*****

 

P21 Elle poussa le désintéressement jusqu’à la folie, et la générosité jusqu’à la duperie ; sa bonté devint de la faiblesse, son courage ne fut plus que de la témérité, sa franchise que de l’imprudence, et sa bonne foi qu’une crédulité ridicule.

 

*****

 

P28 Quel serait notre recours, si nos protecteurs devenaient nos rivaux.

 

*****

 

P29 Mais sans avoir le dessein de montrer de l’esprit, elle était aimable avec ceux qui lui plaisaient, elle était nulle avec les autres…

 

*****

P40 Natalie ne savait pas que, pour les caractères persévérants, rien n’est plus dangereux qu’une passion malheureuse, parce que celle-là ne s’use point.

 

*****

 

P53 Il n’a rien obtenu de vous, et par conséquent, vous régnez souverainement sur son imagination.

 

*****

 

P67 Une sincérité parfaite est toujours une imprudence, et communément un ridicule.

 

*****

 

P68 Les hommes, par un intérêt puissant d’ambition ou d’amour-propre, savent si bien prendre le ton et le langage de la passion !

 

*****

 

P69 L’usage défend aux affligés de se distraire par les amusements, mais il leur permet de se consoler par l’ambition.

 

*****

 

P69 Un amour qu’on a toujours combattu ne vieillit point ; s’il a pu s’assoupir dans l‘absence, il peut toujours se réveiller et se rallumer.

 

*****

 

P70 Les bienséances ont beaucoup plus d’étendue et de sévérité dans le grand monde que dans les classes inférieures : elles y sont si délicates, que souvent elles ressemblent au sentiment ; c’est quelles sont faîtes pour y suppléer.

 

*****

 

P78 C’est une branche de roses qui doit parer la beauté, une couronne de lauriers la vieillit.

*****

 

P85 Qui prétend à la gloire s’engage à combattre ; aussitôt qu’on est entré dans la carrière littéraire, on ne marche plus qu’avec des rivaux qui s’élancent tous vers le même but.

 

*****

 

P90 Les beaux esprits sont des adorateurs très dangereux ; ils commencent d’abord par faire de jolis vers ; mais, dès qu’ils ont perdu l’espérance, ils font ou font faire des libelles.

   

*****

 

 

 

 

 

La Chine est en passe de lancer la première crypto-monnaie souveraine. Un livre qu'il ne faut pas manquer. Pour l'obtenir, il faut suivre ce lien.

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com