Dictionnaire des citations

Jean Racine: Phédre


46      Phèdre

Quand tu sauras mon crime, et le sort qui m’accable

Je n’en mourrais pas moins, j’en mourrai plus coupable.

 

*****************

48      Oenone

Voyage infortuné ! Rivage malheureux !

Fallait-il approcher de tes bords dangereux

 

*****************

55      Aricie

Le nom d’amant peut-être offense son courage.

Mais il en a les yeux, s’il n’en a le langage.

 

*****************

49      Phèdre

J’ai conçu pour mon crime une juste terreur.

J’ai pris la vie en haine, et ma flemme en horreur ;

Je voulais en mourant prendre soin de ma gloire,

et dérober au jour une flamme si noire.

 

*****************

56      Aricie

Phèdre en vain s’honorait des soupirs de Thésée.

Pour moi, je suis plus fière, et fuis la gloire aisée

D’arracher un hommage à mille autres offert,

Et d’entrer dans un cœur de toutes parts ouvert.

 

*****************

58      Aricie
Modérez vos bontés, dont l’excès m’embarrasse.

D’un soin si généreux honorer ma disgrâce,

Seigneur, c’est me ranger, plus que vous ne pensez,

Sous ces austères lois, dont vous me dispensez.

 

*****************

60      Hyppolite

Contre vous, contre moi vainement je m’éprouve.

Présente, je vous fuis, absente, je vous trouve.

Dans le fond des forêts votre image me suit.

La lumière du jour, les ombres de la nuit,

Tout retrace à mes yeux les charmes que j’évite.

 

*****************

66      Phèdre

C’est peu de t’avoir fui, cruel, je t’ai chassé.

 

*****************

66      Phèdre

Pour mieux te résister, j’ai recherché ta haine.

 

*****************

94      Phèdre

Je respire à la fois l’inceste et l’imposture.

 

*****************

95      Oenone

La faiblesse aux humains n’est que trop naturelle…

Mortelle, subissez le sort d’une mortelle.

 

*****************

98      Oenone

Quand je suis tout de feu, d’où vous vient cette glace.

 

*****************

99      Oenone

Et la fuite est permise à qui fuit ses tyrans.

 

*****************

109    Phèdre

Et la mort, à mes yeux dérobant la clarté,

Rend au jour, qu’ils souillaient, toute sa pureté.

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com