Dictionnaire des Citations, Margaret Atwood

La servante écarlate

La Servante écarlate

Margaret Atwood

PAVILLONS POCHE

Robert Laffont

 

20. Comme d’autres choses maintenant, la pensée doit être rationnée. Il Y a beaucoup de choses auxquelles il n’est pas supportable de penser.

 

**************

 

22. ... personnage de conte de fées en cape rouge, descendant vers un moment d’insouciance qui est identique au danger. Une Sœur, trempée dans le sang.

 

 

**************

 

41. Mais j’ai soif de nouvelles, quelles qu’elles soient ; même si ce sont de fausses nouvelles, elles doivent signifier quelque chose.

 

 

**************

 

63. Ces hommes, nous a-t-on dit, sont comme des criminels de guerre. Que ce qu’ils ont fait fût légal, à l'époque, n’est pas une excuse : leurs crimes sont rétroactifs.

 

 

**************

 

82. En réalité elle était un peu effrayante. Elle était sincère.

 

 

**************

 

99. Nous vivions, comme d’habitude, en ignorant. Ignorer n’est pas la même chose que l’ignorance, il faut se donner de la peine pour y arriver.

 

 

**************

 

99. Nous vivions dans les brèches entre les histoires.

 

 

**************

 

174. Ils pourraient aussi bien n’être nulle part, comme c’est le cas pour eux. Moi aussi je suis une personne disparue.

 

 

**************

 

184. La santé mentale est un bien précieux. Je l’économise comme les gens économisaient jadis l’argent, pour en avoir suffisamment, le moment venu.

 

 

**************

 

204. De toute façon, à quoi bon, je ne veux pas d’un homme chez moi, à quoi servent-ils en dehors des dix secondes qu’il faut pour faire la moitié d’un bébé ? Un homme, c’est juste une stratégie de femme pour fabriquer d’autres femmes.

 

 

**************

 

227. Mais souvenez-vous que le pardon est aussi un pouvoir. Le mendier est un pouvoir, le refuser ou l’accorder est aussi un pouvoir, peut-être le plus grand de tous.

 

 

**************

 

246. Comme il est facile d’inventer un caractère humain, pour n’importe qui. Quelle tentation facile.

 

 

**************

 

259. Ses désirs n’étaient pas clairs, même pour lui. Ils n’avaient pas encore atteint le niveau des mots.

 

 

**************

 

325. S’ils doivent mourir, fais que ce soit rapide. Ne les laisse pas trop souffrir. Tu pourrais même leur fournir un Paradis, nous avons besoin de Toi pour cela. L’Enfer, nous pouvons nous le fabriquer nous-mêmes

 

 

**************

 

353. Mieux ne veut jamais dire mieux pour tout le monde, dit-il. Cela veut toujours dire pire, pour certains.

 

 

**************

 

 

379. Je suis une réfugiée du passé, et comme les autres réfugiés, je passe en revue les coutumes et les façons d’être que j’ai quittées ou que j’ai été forcée de laisser derrière moi…

 

 

Les monnaies cryptées, les coins, les tokens: un livre pour éviter les erreurs d'investissement et les escroqueries

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net et

chez Arnaud Franel

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com