Parménide

Le Poême

 

Les citations qui suivent sont issues d'un des textes les plus difficiles de la pensée grecque.

 

L'idée n'est pas d'entrer dans les débats des spécialistes sur la genèse de l'oeuvre, le sens des mots, leur restitution sachant que le langage employé est sujet à interprétations...


Comme les scribes du Moyen Age recopiant les auteurs anciens, j'aurais envie de me dédouaner en écrivant "graecum est, non legitur".


Pourtant, je reprends les vers qui m'ont le plus frappé. Qu'y ai-je compris? Peu importe. Ce sont des paroles et nous sommes tous fils et péres de la parole, des mots dont elle se sert. Sans elle que nous avons inventée et bâtie, nous serions des singes, encore accrochés aux branches des arbres. 

 

Mais on peut aussi les ruminer. "Soliquant, méditant". 

 

 



Citations

 

 

 

79           Car on ne peut connaître ce qui n’est pas- il n’y a pas là d’issue possible- ni l’énoncer en une parole.


************

79           Le même, lui, est à la fois penser et être.


************

81           Ce m’est tout un par où je commence, car là même à nouveau je viendrai en retour.


************

81           Nécessaire est ceci ; dire et penser de l’étant l’être ; il est en effet être, le néant au contraire n’est pas.

                On n’arrivera jamais à plier l’être à la diversité de ce qui n’est pas.


************

83           Ainsi donc, il est nécessaire qu’il soit absolument ou pas du tout.


************

85           Ainsi la genèse est éteinte et hors d’enquête le périssement.


************

85           Aussi est-il tout entier d’un seul tenant ; car l’être est contigu à l’être.

************

87           Car jamais sans l’être où il est devenu parole, tu ne trouveras le penser.


************

87           A lui-même, en effet, de toutes parts égal, il se trouve semblablement dans ses limites.


************

87-89     Apprends donc à partir d’ici ce qu’ont en vue les mortels, en écoutant l’ordre trompeur de mes dires… tu connaitras également le ciel qi entour tout d’où il est né et comment la Nécessité qui le dirige l’a contraint à maintenir les limites des astres.


************

93           Ainsi se fait voir comment ces choses sont venues au jour et maintenant sont et au cours du temps, désormais, croîtront et puis mourrons. A chacune les hommes ont attribué un nom qui la signale ne propre.

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion et Le retour de l'Empire allemand. 

"La bataille mondiale des matières premières" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@orange.fr