Ferdinand Hodler

 

Il y aurait chez Hodler du Kokoshka ?

Ils sont contemporains. Mais, l’un montre les hommes tels qu’ils sont et on ne serait pas loin de penser que Ferdinand Hodler les voit tels qu’ils devraient être. C'est vrai des hommes, c’est aussi vrai des paysages, des vues, panoramas et d’un regard extraordinaire sur une nature qu’il réinvente et colorie simplement, paisiblement.

 

Paysage paisible de montagnes, de lacs où des nuages immobiles viennent placer leurs reflets. Brumes colorées dans des levers de soleil. Univers simple et simplement traité. Qui a dit que rien n’est nouveau sous le soleil ? Les paysages de Hodler sont radicalement nouveaux et annoncent de futures façons de simplifier ce qui est à voir.

 

C’est moins vrai de ses personnages qui défilent souvent comme étrangers au monde dans lequel ils sont placés. Trop de rigidité et des couleurs qui annoncent une mort prochaine ou qui montrent des personnages durement immobiles.

 

Le mérite de l’exposition là aussi, c’est de mettre en valeur un peintre qui vaut par sa capacité à faire émerger de nouveaux mondes.

 

 

 

En fin un livre simple et souvent drôle sur un sujet que de nombreux sachants s'acharnent à rendre compliqué et ennuyeux

 

Il vous suffira de tendre la main, vers les librairies du net,

Babelio, Amazon, Fnac, books.google, BOD librairie et l'éditeur: Arnaud Franel Editions

 

 

 

Quelques ouvrages de Pascal Ordonneau

Panthéon au Carré est disponible aux éditions de la Route de la Soie.

Promotion est disponible chez Numeriklivre et dans toutes les librairies "digitales"

Au Pays de l'Eau et des Dieux est disponible chez Jacques Flament Editeur ainsi que

La Désillusion, le retour de l'Empire allemand, le Bunker et "Survivre dans un monde de Cons".

"La bataille mondiale des matières premières", "le crédit à moyen et long terme" et "Les multinationales contre les Etats" sont épuisés. 

En collaboration: Institut de l'Iconomie

S'inscrire 

 chaque semaine "La" newsletter (tous les lundis)

et "Humeur" (tous les jeudis)

 

Il vous suffit de transmettre vos coordonnées "Mel" à l'adresse suivante

pordonneau@gmail.com